Day Thirty-One

Los Angeles (CA) - Los Angeles (CA)

Day Thirty-One

On se lève vers 10 heures. C’est le jour J. Il faut trouver un acheteur pour nos motos. 


En effet on a décide de vendre les motos ici ou les chances sont plus grandes de trouver un acheteur et de se louer une ou deux voitures pour le reste des vacances, histoire de ne pas avoir de soucis pendand nos derniers jours. 


Seul hic. On a pas encore reçu les titles. 


Même Gene ne les a pas encore reçus. On est pas mal dans la merde. On trie les pages jaunes et on se rend au premier magasin de motos après le petit déjeuner et après une petite session lavage des motos. Il nous donne la douche froide pour les prix. 4370$ pour la mienne, 3100$ pour les Kawas. Mais ils appellent un certain Conrad, qui exporte des motos, et qui serait peut-être interessé. 


Il  nous propose de venir le voir chez-lui dans une vallée prêt de Pacific Palisades. On y va et il est hollandais et complètement magouille, a un gros bide qui après quelque Sprite et une petite couille de Per nous offre 16500$ pour les quatre motos. On est un peu dépité et on lui dit qu’on le rappelle. Après une discussion un peu sêche dans un bistrot du coin on décide de voir d’abord ailleurs, mais que ça nous rassure d’avoir au moins une offre. Surtout que l’hollandais ne semble pas attacher d’importance au titles qu’on a pas. Il a sans doute prévu les motos à l'export pour l'Europe.


Plus tard un autre magasin nous offre 17800$ pour les quatres, mais avec les titles. Etant indécis sur ce qu’il faut faire on décide d’attendre samedi pour voir si on obtient les titles à temps. Un peut dépité et crevé on rentre au motel en passant par l’hôpital, car Willow est vraiment chickenpoxeux maintenant. 


Mécanismes de protection nucéaire pour Per, comme d’hab’: Gants, masques, etc. - Il nous fait bien marrer. 


Willow tombe dans son lit et Pascal, Per et moi décident de rendre visite à Sunset Boulevard. On mange en route au Mac Do dans un quartier latino, qui se trouve être gardé par un membre d’un gang et on est les seul blancs dans les environs. On ne pinaille pas trop dans ce Mac Do. 


On passe devant le Roxy sur Hollywood Boulevard seulement pour remarquer qu’on vient de louper un concert Joan Jett de deux heures. Les gens sont en train de sortir de la salle. Per nous fait un caca nerveux de première, mais nous aussi on est pas mal déçu. On attend un moment en espérant de la voir, mais en vain et finalement on trouve un bar bonnard avec plein de jeunes et de la musique bien et on s’en jette une petite. Après ça Per se rentre, (on le sème habilement avec Pascal :-)) et on se rend au BodyShop (!!!). On ne voit que les trois dernières danseuses, mais elles sont assez pas mal bestial. Une se trouve être Pet of the Month de Penthouse - sublime. 


Retour au motel vers 3h30, plein de bonne humeur.

Day Thirty-One

Mercredi 10 Août