Day Sixteen

San Antonio (TX) - Del Rio (TX) - 175 miles

Day Sixteen

On se lève tôt pour amener les motos au magasin. Ensuite on glande pendant une heure en attendant le copain à Per qui voulait nous montrer San Antonio. On trouve rien pour aller déjeuner et on crève la dalle. Finalement il arrive et on se rend en ville. Heureusement qu’il a la climatisation car il fait une de ces cuites (record de température - 105 °F). Le copain nous dit qu’il fait très humide - 60% - nous qui avons vécu la Louisiane ça nous fait bien rire. On visite le centre ville et l’Alamo et je ne me sens pas très bien. C’est seulement vers une heure qu’on va finalement boire et manger quelque chose au bord des canaux (!) de San Antonio. 


Ensuite on retourne à Universal City, on récupère nos motos et on se met en route pour Del Rio. Non sans laver les motos, Certains auront fini longtemps avant les autres, mais ils profite du temps libre pour s'en fumer une p'tite. 


On se rend chez Federal Express pour envoyer un paquet à New York avec un détour par l’Aéroport car Per doit poster une carte postale (!). Les filles de chez Federal Express sont très mignonnes et ça nous remet d’aplomb (En tout cas ceux qui ont un libido...) Finalement on quitte San Antonio. 


La route vers Del Rio est extraordinaire, et malgré ma fièvre et mes boutons je me sens presque heureux. Le paysage est désert, il fait terriblement chaud et pour survivre on s’arrose d’eau de temps en temps. Comment François supporte de garder sa veste en cuir tout le long nous dépasse complètement. 


Les pauses deviennent de plus en plus fréquentes, et c’est seulement après la tombée de la nuit qu’on arrive finalement à Del Rio. Après moulte recherche en pinaillant on trouve un motel bonnard pas trop cher et je décide d’aller à l’hôpital le lendemain, car mes boutons se sont multipliés par mille, mais la fièvre à disparue. On se fait une petite bouffe et on va se coucher - épuisé.

Day Sixteen

Mardi, 26 Juillet