Day Six

Daytona Beach (FL) - Orlando (FL) - 172 miles

Day Six

On se lève vers 7 heures et on voit Pascal assis sur les motos depuis une heure. Serait-il impatient?


On part sans déjeuner, le lever de soleil derrière nous en direction d’Orlando. Après une demie heure de route on s’arrête pour déjeuner et c’est à nouveau le festin. A part pour Pascal qui nous fait sa mijorée, car lui il cultive son corps (!). 


Bref, on arrive à Orlando vers 9h15 et après quelques périples et quelques coups de téléphone on trouve l’entreprise de transport et en même temps deux motos dans un coin d’un hangar. Pascal et moi partent rapidement avec un bidon d’essence question de faire le plein des motos. 


Quelques formalités plus tard on se retrouve devant le hangar heureux en possession de toutes les motos. 


Comme Per n’arrive qu’en fin d’après midi on décide de faire un tour en ville, en laissant une des motos - celle à François sur le parking du hangar. Rapidement, car sous la tutelle de Pascal, on se rend au centre ville ou comme par hasard on trouve un mall bestial ou en bravant le sort je me paie ma deuxième paire de Ray-Ban’s. 


Poussé par la soif on va boire un pot dans un endroit fort sympathique appelé Hooter’s qui fait disjoncter notre petit Willow qui passerait bien le reste de sa vie à boire des pots ici. Il faut dire que le service est impeccable malgré le fait qu’on ait des difficultés à commander autre chose que "gnrpftzkl" en bavant sur nos vestes en cuir... pas notre moment le plus fier ...


Après le shopping on décide de se rendre à l’aéroport afin de regarder le match pour la troisième place de la coupe du monde de football entre la Suède et la Bulgarie en attendant l’arrivée de Per. De justesse on évite l’orage qui vient s’abattre 30 secondes après notre arrivée avec un force fulgurante sur l’aéroport. On se trouve un bar sympa dans l’aéroport ou tout en mangeant des gambas grillés et en buvant de la bière on fait passer le temps. 


Per arrive avec une demie heure de retard. On est enfin réunis et la fièvre du voyage nous reprends.


La pluie s’étant calmée on reprends les motos, on va récupérer la moto à François et c’est le départ pour Daytona. 


Seul petit hic de l’histoire - Per n’a pas de casque. Il est samedi soir et on a aucune chance de trouver un magasin de moto ouvert. Per décide de faire le trajet pour Daytona sans casque. On fait exactement 400 m avant de se faire arrêter par un flic. 


Bon, il nous explique qu’on aura aucune chance de faire le trajet jusqu’à Daytona sans se faire arrêter tous les deux miles et de payer les 75 dollars que coûte l’amende à chaque fois. On lui explique notre dilemme et il nous propose de nous vendre son propre casque qu’il a chez lui. Avant qu’on ait bien pu réaliser ce qui se passe il est rentré chez lui prendre son casque et Per le lui achète pour la modique somme de cent dollars. 


On est donc reparti d’assez bonne humeur, décidément ce voyage s’annonce bien. 


On arrive à Daytona Beach après la tombée de la nuit. Après une rapide collation dans un fast on rentre se coucher avec l’anticipation de la grasse matinée le lendemain. 


C’est bon, on est tous là, les motos sont là et demain c’est le départ. 

Day Six

Samedi, 16 Juillet